Comment reconnaître un bon vin lors de la dégustation ?

VinLa dégustation du vin est une étape bien délicate. Pour reconnaître le bon et le mauvais vin, vous devez faire taire vos goûts et vos préférences. Ce qui signifie que faire preuve d’objectivité est indispensable. Aussi, vous devez mobiliser tous vos sens pour apprécier le vin pendant que vous le dégustez.

Voici donc quelques conseils qui vous permettront de démontrer votre capacité de choisir un bon vin, en toute situation.

1- Les yeux

Si vous constatez de visu que la robe est intense et brillante, c’est qu’il s’agit  d’un vin de qualité. Prêtez également attention à sa couleur. Pour du vin rouge, plus la teinte vire vers le rouge brique plus il est ancien. Plus la teinte est claire, plus le millésime est jeune. Pour du vin blanc, le meilleur est celui dont la teinte vire au jaune or.

2- Le nez

Sentir le vinDurant votre expérience en tant que vigneron vous verrez que le vin se déguste aussi par le biais de l’odeur. Vous pourrez juger de sa qualité juste par la fragrance qu’il dégage. Le premier nez vous prouve si le vin est assez ouvert ou fermé. Pour rappel, un vin ouvert est celui où l’on peut distinguer tout de suite des arômes dès les premiers instants. Après cette étape, vous pouvez remuer le verre et sentir le deuxième nez. Ici, ce sont donc les arômes qui sont mis à l’honneur.

3- La bouche

Vient ensuite le moment de gouter le vin. Pour que le vin soit qualifié de « bon vin » il doit respecter un certain équilibre. Les vignerons de Bordeaux s’assurent par exemple à chaque fois que le taux sucre, de fruit et d’acidité soit bien équilibrée pour garder une fraicheur du produit. Dans tous les cas, ni le sucre ni l’acide ne doivent donc prendre le pas sur l’autre.

4- La pratique

Pour initier vos proches à augmenter leur connaissance en termes de vin,  il vous est possible de leur offrir comme cadeau un pied de vigne. Grâce à ce programme, les amateurs de vin peuvent bénéficier de plusieurs avantages. Durant un an, il pourra, entre autres, suivre l’élaboration d’un millésime avec le vigneron. Ce sera également l’occasion idéale pour pratiquer les différentes étapes de la dégustation. Une fois que les vignerons porteront leurs fruits, le bénéficiaire de ce parrainage recevra 3 à 24 bouteilles de vin étiquetées en son nom.

  • partenaires