La culture du vin en Europe

La culture du vin nécessite beaucoup d’investissement. Premièrement, il faut du temps, la patience est de mise pour en produire. Ensuite, il faut un fonds assez conséquent pour pouvoir débuter, sans oublier un vaste terrain pour recevoir les vignobles. 

L’histoire du vin en Europe

En Europe, la culture du vin a son histoire. Celle-ci commence dans l’Antiquité. Vers 600 av. J-C., la vigne fait apparition sur le territoire de la Gaule via le port de Marseille. Le vin était également la seule boisson alcoolisée connue par les Romains. Par conséquent la culture de la vigne a dû se faire un peu partout en Europe romaine. Toutefois, la chute de l’Empire romain dans l’Europe de l’Ouest n’a pas réduit le développement de la production de vin. Ce dernier symbolise aussi le sang du Christ pour les chrétiens. Ils doivent en boire à chaque célébration de cérémonie religieuse. La plus grande partie de vignoble appartenait donc à l’église. C’est ainsi qu’est apparu le vin de qualité de cette époque moderne.

En Europe, le vin a connu un grand développement. Cela a été possible grâce à des conditions géographiques favorables. Justement, les trois climats qui existent dans ce continent conviennent parfaitement à la viticulture. Le climat océanique est doux et humide toute l’année, tandis que le climat méditerranéen et continental est froid ou chaud selon les saisons. Le fait est que la vigne est cultivée sous différents climats qui lui sont particulièrement favorables. Parallèlement à cela, les techniques de fabrication et de conservation des vins ont également joué un grand rôle. Grâce au climat, à la situation géographique, mais aussi au savoir-faire des viticulteurs, l’Europe est devenue une source de vin de très grande qualité et diversité.Enfin, l’Œnologie nécessite un savoir-faire précis.

La découverte des bons vins d’Europe

Faire des visites pour des domaines viticoles en Europe est devenu une passion pour les touristes, étant donnée la réputation de la qualité des vins qui y proviennent. L’histoire de la boisson et les techniques utilisées pour sa production sont aussi des motifs de déplacement pour certains. Il y a également ceux qui font le voyage pour des raisons commerciales. C’est l’exemple d’un revendeur détaillant qui cherche un contrat avec un fournisseur qui va vendre en gros. Il y a ceux qui veulent uniquement voir à quoi ressemblent les vignes d’Europe et qui goûtent la boisson fraîchement mise en bouteilles, sachant que l’âge de la fermentation joue sur le goût.

Partir à la découverte des régions viticoles confère beaucoup de plaisir pour les passionnés, mais surtout un grand nombre d’avantages pour ceux qui veulent se lancer dans le business. Effectivement, les techniques de culture européenne ont prouvé leur efficacité. Se référer à ces méthodes de production serait donc bénéfique si le climat où l’on compte implanter son vignoble présente les mêmes caractéristiques. Visiter les régions viticoles permet aussi de découvrir la diversité des vins européens. Les amateurs de ce jus de raisin fermenté auront l’occasion d’en voir de toutes les couleurs et saveurs. Vin blanc, rosé, rouge, doux, fort… tous seront au rendez-vous.

  • partenaires