Le whisky japonais, une référence mondiale

Grâce à d’importantes productions sur le plan qualitatif et quantitatif, le Japon en seulement quelques années est passé de l’ombre à la lumière en réussissant à se hisser aux rangs des géants mondiaux en whisky, fut-il de Malt ou de grain distillés. Nombreuses sont les industries japonaises qui ont rendu possible ce remarquable pas de géant, à l’instar des distilleries Yamazaki et Hakushu ou encore Yoichi et Miyagikyo.

whisky-nikka-japonais

Il est bien connu que l’Ecosse est une référence mondiale en matière de spiritueux. Le Japon s’est beaucoup inspiré du modèle écossais et aujourd’hui, il se mesure au maître à qui il menace même d’arracher le trône. Toujours dans le respect de la tradition qu’elles allient à une touche de modernité, les distilleries nippones produisent des spiritueux dont la qualité est de plus en plus appréciée mondialement.

Des Single Malts de Qualité Premium

De l’expertise, des bouilleurs, des tourbières, la bonne qualité d’eau ainsi qu’un climat convenable sont autant de facteurs qui entre autres, concourent à l’excellence du coffret whisky japonais. Celui-ci rivalise d’ailleurs déjà avec le whisky écossais dont l’archétype est curieusement celui à partir duquel s’inspirent les productions nippones. De plus en plus appréciés dans le monde et plusieurs fois classés parmi les meilleurs mondiaux, les spiritueux japonais supplantent peu à peu ceux de l’Ecosse qui pendant longtemps pourtant, a maintenu son hégémonie dans ce secteur.
A titre illustratif, la distillerie de Yoichi du groupe Nikka située sur une île à environ 1km de la mer dont les vertus médicinales ne sont plus à prouver, dispose d’une source d’eau souterraine parfaite pour la production du whisky de bonne qualité. Toutefois, le fait qu’elle ait sa tonnellerie privée lui permet de confectionner des puits appropriés pour la production du whisky ; pratique qui en revanche est de moins en moins observée en Ecosse.

Whisky écossais : secret du succès des Blends et Vatted Malts japonais

L’indéniable qualité du Single Malt d’Ecosse est bel et bien reconnue par les producteurs japonais dont les Blends et Vatted Malts sont obtenus à partir de mélanges entre Single Malts écossais et japonais. Le Nikka Pur Malt White par exemple est obtenu du panachage du Single Malt Yoichi et du Single Malt de l’île d’Islay.
Ayant un pourcentage assez important de Single Malt (parfois plus de 50%), les whiskies japonais spiritueux de qualité premium, continuent à être faits à base du traditionnel maïs contrairement à l’Ecosse qui l’a progressivement substitué par du blé.

Souvenons-nous qu’à la sixième édition des World Whiskies Awards de Londres en 2012, sur les quatre meilleurs whiskies du monde, deux sont une fois de plus japonais. Légers, les whiskies japonais savent réveiller les papilles grâce à des mariages réussis entre tradition et modernité, véritable miroir de la société nippone elle-même. Il va donc de soi que le Japon soit désormais qualifié de « pays du whisky ».

  • partenaires